Cap Brassens Sète
Maintenir vivante et présente l’œuvre de Georges Brassens à travers des événements et des manifestations organisés tout le long de l’année à Sète
Radio Cap Brassens

22 V'La Georges - Édition 2022

Du samedi 22 octobre au samedi 29 octobre, Esplanade de la République à Sète

Françoise Marsenac, présidente de l'association Cap Brassens

Brassensophiles,
amoureux des belles lettres,
amateurs d’impertinences,
gratteurs de guitares,
mélancoliqueurs d’accordéons,
souffleurs de cornets,
le festival 22 V’La Georges 2022 continue sa route.

On le suit, on le laisse, on y revient.
Pour la huitième fois, il va longer la rue de la Révolution,
saluer Georges au passage,
envoyer un baiser à José Capel.

Destination place de la République,
Les chapiteaux sont plantés


Que le festival 22 V’La Georges 2022 commence !



22 V'La Georges 2022

Cette année, participation de 5 € pour entrer au chapiteau - en savoir plus


   Téléchargez le programme


Sous le grand chapiteau, Place de la République à Sète


Samedi 22 Groupe
21h-22h Myosotis
22h20-23h20 Amandonne

Dimanche 23 Groupe
20h-20h35 Petitcopek
20h50-21h40 Jeca Trio
22h-23h Les Brassicoles

Lundi 24 Groupe
20h-20h45 Erwann Guennec
21h-22h Menu Fretin
22h15-23h15 Les Trois Oncles

Mardi 25 Groupe
20h-20h45 Cheval2Trois
21h-22h Chouette Toupie
22h15-23h15 La Bise à Madame

Mercredi 26 Groupe
20h-20h45 Les Fussoirs
21h-22h Caroline Fedi
22h15-23h15 Le Bon Maître nous le Pardonne

Jeudi 27 Groupe
21h-22h Avallone Trio
22h15-23h15 Les Zazous Zélés

Vendredi 28 Groupe
20h-20h45 Martine Bousquet & Hervé Tirefort
21h-21h45 Goun
22h-23h Les Pébrons Farcis

Samedi 29 Groupe
20h- 20h30 Chorale Brassens
20h50-21h50 Les Bras'Coeurs
22h10-23h10 Les Rolling Pouches
23h10-23h20 Final : Les Copains d'abord

Avec en exclusivité la présense de Jean Pierre Laurant qui chantera chaque soir devant le chapiteau accompagné de son orgue de barbarie




Dans les bars du coin de 18h à 19h30

Le Carafon de Manon : 37 rue de la Révolution
L'Excelsior : 24 rue de Montmorency
L'Alliance : 34 rue de la Révolution

Date Carafon Excelsior Alliance
Samedi 22 Alcaz - Martial Robillard
Dimanche 23 Amandonne Myosotis Les Menu Fretin
Lundi 24 Les Brassicoles Jeca Trio Chouette Toupie
Mardi 25 Les Fussoirs Les Brassicoles Caroline Fedi
Mercredi 26 La Bise à Madame Erwann Guennec Les Brassicoles
Jeudi 27 Les Bras'Coeurs Les Rolling Pouches Alcaz
Vendredi 28 Les Zazous Zélés Avallone Duo Alyane
Samedi 29 les Pébrons Farcis Cheval2Troie -

Médiathèque, Halles et Espace Brassens


Date Médiathèque de 15h à 16h30 Parvis des Halles à 13h Espace Brassens de 11h30 à 12h30
Samedi 22 - Amandonne Erwann Guennec
Dimanche 23 - Myosotis -
Lundi 24 - - -
Mardi 25 Martial Robillard - Alcaz
Mercredi 26 Chorale Brassens - Martial Robillard
Jeudi 27 Sah-Feh - Goun
Vendredi 28 Coralie Arguel - Martine Bousquet & Hervé Tirefort
Samedi 29 Duo Alyane - Avalonne

Dernière minute : Au Georges Hostel, 8 rue Gabriel Péri, Sète à 18h

Date Groupe
Mercredi 26 Martine Bousquet et Hervé Tirefort
Vendredi 28 Cheval2Trois
Samedi 29 Avalonne

Les autres temps forts de ce 22 V'La Georges 2022

Mercredi 26 octobre à 12h : La Brassenade

Le déjeuner aux couleurs sétoises se tiendra à côté du chapiteau.
Au menu : apéritif, entrée (tielle), plat (moules farcies riz), dessert, vin et café. Et bien-sûr, une animation musicale autour des chansons de Georges Brassens.
Réservation en ligne bientôt disponible. Coût : 19 €.

Samedi 29 octobre à 14h, plage de la corniche (au Lazaret)  : La légende de la Sirène de Sète

La Sirène

Georges Brassens voulait depuis longtemps écrire une chanson sur la ville qui l’a vu naître, Sète. Mais il affrontait les affres de la création. Hésitations, ratures, froissement de papier, corbeille. Voilà ce qui arrive lorsque qu’il veut parler de ce qu’il aime profondément.

La légende dit qu’un jour où il se promenait sur la plage de la Corniche ruminant quelque couplet, fredonnant une mince mélodie, cherchant l’inspiration pour chanter la petite presqu’île, il crut apercevoir dans l’écume des vagues, une femme poisson. Une sirène. De celles qui restent invisibles au commun des mortels et que seuls les poètes peuvent apercevoir. Elle s’approcha du rivage et demanda

- Quoi de neuf Georges ?
- Rien, justement, je veux écrire ma chanson et ne me viennent que des banalités.
- Je peux t’aider. Mais je pose à cela une condition : que tu parles de moi dans ta chanson. Assied toi, ferme les yeux et écoute.

Retentit à cet instant un chant que les mots ne peuvent décrire. La voix de la sirène, d’une pureté divine envahit le ciel, fit frissonner la mer et s’enroula autour de Georges. Cette musique céleste, nul ne l’entendit à part Georges et quelque gabians qui passaient par là (les animaux sont comme les poètes). Le temps s’était arrêté. Georges ouvrit les yeux, la sirène avait disparue et le silence s’était installé tout autour, mais pas dans sa tête. Il sortit son carnet et écrivit :

« C’est ici que jadis à 15 ans révolus,
À l’âge où s’amuser tout seul ne suffit plus,
Je connus la prime amourette,
Auprès d’une sirène, une femme poisson,
Je reçu de l’amour la première leçon,
Avalé la première arête. »

La Supplique pour être enterré à la plage de Sète, venait de prendre vie…
Depuis ce jour, le vendredi du festival, l’association Cap Brassens, perpétue la tradition par une reconstitution joyeuse, grâce à la sirène du sculpteur Jean Louis Borg, sur la plage de la Corniche. Tous ceux qui veulent un peu d’inspiration dans leur vie se pressent autour de la Sirène. Et puis on chante du Brassens, bien sûr.

 


Cette année, participation de 5 € pour entrer au chapiteau.

En voici les raisons :

D’abord cette participation ne concerne que les entrées sous le grand chapiteau. L’accès au site reste accessible à tous gratuitement avec les animations, les jeux, les performances, la scène ouverte où s’est produit La Bise à Madame qui a joué le 9 aout au théâtre de la mer et qui est un tremplin pour de nouveaux artistes, les concerts dans les bars à la médiathèque à l’espace Brassens sur le parvis des halles.

Pourquoi cette participation ? Jusqu’à présent ce festival a été gratuit pour le public depuis sa création. Depuis 2016, il se déroule place de la République, et nous a amenés à améliorer d’année en année l’accueil du public, ainsi que les conditions d’hébergement des groupes et artistes, ces derniers n’étant que défrayés. Les conditions d’obtention des différentes autorisations nous poussent à plus de dépenses liées à l’accueil du public : obligation d’embaucher du personnel de sécurité agréé (en lien aussi avec les contrats d’assurance : responsabilité civile de l’association, assurance du matériel loué et prêté) , fourniture de toilettes publiques à notre charge , éclairage conséquent du site à notre charge ,la commission de sécurité ne nous épargne aucun détail. Autre point, l’hébergement au Lazaret n’est pas gratuit, cet établissement nous fait certes un prix, mais cela a un coût non négligeable.


Tous les grands festivals à Sète ont commencés comme 22 V’La Georges à la « one again » et tous, aussi par la qualité de leur programmation, sont maintenant bien loin de nos cinq euros. Si nous voulons rester dans l’esprit insufflé par José et garder notre identité nous nous devons tous de faire un effort. Cap Brassens n’est pas une entreprise commerciale ni un producteur de concerts. Tous nos évènements sont faits pour être partagés avec le plus grand nombre dans un esprit de convivialité de partage et d’amitié. Sans les musiciens et la générosité des bénévoles, des partenaires et le soutien du service culturel de la ville (n’en déplaise aux contradicteurs) plus de chapiteaux et de fiestas bon enfant.

Alors, chacun sera le bienvenu quelle que soit sa bourse. La générosité et la bienveillance, sans être inscrit à l’entrée du site font partie des valeurs de notre association.

Bien Chaleureusement
La Présidente, Françoise Marcenac


Association Cap Brassens | 191 rue des Ateliers | 34200 Sète | contact@capbrassens.com

lien vers notre Facebook lien vers notre Facebook